FICHE TECHNIQUE
FIAT NUOVA 500
DETAILS

 

FIAT Nuova 500 Normale
Production : 1957/1960
 
DIMENSIONS :
Agrandire
 
MOTEUR : Type 110.000
entre parenthéses : modifications
Cylindrée
479 cc
Puissance
(15) / 16,5 CV
Compression
7,1:1
Vitesse max
+ 90 Km/h
 
CHASSIS : Type 110.000 *
du n 000101 au n 028538 (1957)
du n 028539 au n 051383 (1958)
du n 051384 au n 117657 (1959)
du n 117658 au n 181137 (1960)
*incluant : Economica/Normale/T.o/Sport
 
INTERIEUR :
Clignotants au volant
Sélecteur phares au volant
Banquette arrière améliorée
Deflécteurs avec fermoirs
Poignées de portes modifiées
Caoutchouc sur les pédales
Nouveau clacson (type 600)
Modification couleur compteur
 
EXTERIEUR :
Vitres descendantes
Enjoliveurs de roues
Cerclages de phares chromés
Baguettes alu sur les côtés
Sigle "nuova 500" en alu sur le capot arrière
 
ACCESSOIRES :
Pneus à flancs blancs
Anti brouillard
 
TEINTES DISPONIBLES :
Bleu foncé*
(415)
'57/'75
Bleu clair
(429)
'57/'57
Bleu "croisière"
(472)
'57/'58
Bleu moyen
(449)
'59/'60
Gris clair
(672)
'57/'60
Rouge corail
(135)
'57/'60
Beige clair
(235)
'57/'58
Bleu celeste
(461)
'57/'57
Vert clair
(363)
'57/'63
*sur demande et sans supplément
PRIX :
490.000 lires / 3000 Frs (1957)
390.000 lires / 5250 Frs (1959)
 
 
 
 

 

 


FIAT Nuova 500 Normale :

Novembre 1957, presque trois mois depuis la présentation de la Nuova 500, Fiat mit sur le marché deux nouvelles versions revues en profondeur par rapport à sa première version :

La 500 "economica" qui se distingue de la première série seulement par une augmentation de puissance du moteur et par quelques arrangements intérieurs.

La 500 "normale" qui offre des améliorations aussi à l'extérieur au même prix que la première Nuova. En détail, vitres descendantes, enjoliveurs, baguettes latérales, cerclages de phares et clignotants au volant.

A l'intérieur : Sélecteur de phares et clignotants au volant, une amélioration de la banquette arrière, modification sur le compteur (couleur du compteur et clacson) et enfin, revêtement en caoutchouc sur les pédales.

Le prix de la version economica fut revu à la baisse : des 490.000 lires du début, Fiat la propose désormais à 465.000 et propose en outre aux premiers acquéreurs de leur rembourser les 25.000 lires de différence et de modifier gratuitement leurs 500.

Le moteur des 2 versions, grâce aux interventions sur la carburation et sur l'arbre à cames, développait 2 CV de plus arrivant alors à une puissance de 15 CV toujours à 4000 tours/min : la puissance passa de 27 à 31 CV/L. Le systéme de chauffage fut revu également grâce à une amélioration de prise d'air chaud.

Les modifications qui déterminent l'augmentation de puissance :

  • Nouveau carburateur (Weber 26 IMB) au diamètre augmenté (de 18 mm à 20 mm) et au gicleur principal à 1,10 mm (au lieu de 0,90 mm de la première serie)
  • Filtre à air modifié
  • Arbre à cames modifié

L'accroissement de puissance ainsi obtenu (de l'ordre de 15%) améliora sensiblement les prestations de la nuova 500, surtout au niveau de la vitesse maxi (maintenant de l'ordre de 90 Km/h) et aussi dans les reprises. On note néanmoins une augmentation de la consommation dûe au poids supplémentaire (15 kgs) de la voiture.

 

 

 

Agrandire
Planche de bord
Agrandire

Déflecteurs

 
Agrandire
Flancs et baguettes
 
Agrandire
Publicité d'époque
 
Agrandire
Banquette arrière
 
Agrandire
Enjoliveurs de feux
 
Agrandire
Portes suicides
 
Agrandire
Rétroviseur
 
Agrandire
Publicité d'époque
 
Agrandire
Enjoliveurs de roues
 
Agrandire
Nouveau sigle
 
Agrandire
Manettes Starter
 
Agrandire
Fermeture de toit
 
Agrandire
Coffre avant
 
Agrandire
Vitres descendantes